Ouvrir le menu

Cap Innov’Est pour financer des projets innovants dans l’Est

Publié le 13 mai 2015

Créé avec le soutien d’EDF en Alsace, le Fonds d’amorçage Cap Innov’Est va permettre de financer des projets économiques innovants dans l’Est de la France, parfois avant même la création de l’entreprise, permettant de finaliser le développement et de valider la pertinence des propositions technologiques et commerciales. Ce fonds vient à point nommé, dans une conjoncture française, notamment en Alsace, où le manque de soutien aux entreprises innovantes est souvent analysé comme une faiblesse.

Un fonds d’amorçage pour soutenir les entreprises innovantes de l’Est de la France

Les entreprises concernées se retrouvent dans les secteurs définis par la stratégie nationale pour la recherche et l’innovation : santé, alimentation, biotechnologies, technologies de l’information et de la communication, nanotechnologies et écotechnologies. Le Fonds national d’amorçage a été doté de 600 millions d’euros dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir.

Cogéré par Alsace Capital et par Invest PME (groupe Siparex), doté par ses fondateurs de 36 millions d’euros, le fonds Cap Innov’Est permettra d’investir jusqu’à 3,6 millions d’euros par projet, c’est-à-dire de financer et d’accompagner au total le développement de 25 à 30 entreprises en amorçage pour un montant moyen unitaire de l’ordre de 1 million d’euros.

Le contributeur le plus important est le Fonds national d’amorçage, géré par Bpifrance, qui apporte 20 millions d’euros. Les trois collectivités régionales comptent pour 10,5 millions, dont l’Alsace (4,5 millions), la Bourgogne et la Franche-Comté (3 millions chacune). EDF, via sa filiale SAFIDI, apporte 1,5 million d’euros, tandis que BNP Paribas, les Caisses d’Épargne d’Alsace et de Bourgogne-Franche-Comté ainsi que Capital Investissement Franche-Comté contribuent ensemble à hauteur de 4 millions d’euros. EDF est ainsi le 1er investisseur privé aux côtés des collectivités. L’engagement d’EDF s’inscrit dans le cadre de la convention de coopération pour le développement durable de l’Alsace signée entre le Groupe EDF et la Région Alsace.

A voir également :

 

Actualités Innover

13 mars 2017
Le facteur humain dans l’industrie du futur (session 13)

13e séance de travail sur le facteur humain dans l'industrie du futur : open innovation, lean, sécurité et libération des énergies des salariés...

Lire la suite
08 mars 2017
Co-construire la posture du facilitateur

7/3/2017 : Rencontre IAF Alsace pour co-construire la posture du facilitateur. Développement des compétences. Animation collective. Facilitation...

Lire la suite
27 février 2017
Industrie du futur et open innovation (session 12)

3/2/17, CCI de Colmar, 12ème session du groupe de travail « Le facteur humain dans l’industrie du futur ». Au programme : les ateliers et l'open innovation.

Lire la suite
Voir toutes les actualités