Ouvrir le menu

Coup de pouce solidaire pour les projets vertueux de l’ADIE

Publié le 12 mai 2015

La convention signée en 2009 avec l’Adie vise à accompagner les auto-entrepreneurs soutenus par l’Adie Alsace pour développer des projets développement durable et améliorer l’impact de leur activité sur leur environnement et leur efficacité sociale. Un coup de pouce à l’ADIE qui, depuis 20 ans, soutient et finances les personnes éloignées de l’emploi ou en difficulté à développer leur projet d’entreprise via le micro-crédit. L’Adie finance et accompagne ainsi les créateurs d’entreprises qui n’ont pas accès au crédit bancaire, les demandeurs d’emploi et les allocataires du RSA (revenu de solidarité active).

La convention conclue entre la Région Alsace, les énergéticiens locaux, EDF et sa filiale ÉS, et l’Association pour le droit à l’initiative économique Alsace porte d’une part sur la constitution d’un fonds dédié « développement durable » destiné à des prêts d’honneur pour le développement dans le champ du développement durable de micro-entreprises créées depuis moins de 3 ans, d’autre part sur la formation des salariés et bénévoles de l’Adie Alsace aux fondamentaux du développement durable, au conseil en matière de développement durable dans le cadre d’un développement d’activité et à l’accompagnement des créateurs d’entreprise.

111 micro-entrepreneurs alsaciens ont bénéficié du Prêt d’honneur développement durable, soit un soutien global de 254340 € depuis 2010

Le Prêt d’honneur Développement durable est un dispositif original et innovant, qui permet à l’Adie Alsace de renforcer son accompagnement en proposant un prêt complémentaire à taux zéro aux auto-entrepreneurs déjà bénéficiaires du prêt Adie et souhaitant se développer dans le champ du développement durable. Créé en 2009 grâce au partenariat conclu entre la Région Alsace, EDF, le Groupe ÉS et l’Adie Alsace, ce dispositif est alimenté par un fonds spécifique de 225 000 euros intégralement financé par EDF en Alsace. Ce fonds, reconstituable grâce au remboursement des prêts, doit permettre de financer chaque année plusieurs dizaines de projets de micro-entrepreneurs alsaciens investis dans le développement durable. « Nous pouvons donner des conseils et financer l’activité d’entreprises n’ayant pas accès au crédit bancaire, explique Emmanuelle Daviau, directrice de l’Adie Alsace. L’Adie Alsace donne ainsi un coup de pouce pour le démarrage ou le développement d’une entreprise, via des prêts pouvant atteindre 10 000 €. A 3 ans, les entreprises que nous soutenons ont un taux de pérennité de 60%. Grâce à ce premier coup de pouce, les personnes se réinsèrent, soit gagnent leur vie grâce à leur entreprise, soit ceux qui ont arrêté rebondissent vers un emploi salarié. Autant d’emplois qui sont non-délocalisables. »

Comme le rappelle Christelle Mutschler, déléguée à l’action régionale d’EDF en Alsace, « le partenariat avec l’Adie est un des fruits de la Convention pour le développement durable que nous avons signée avec la Région Alsace ,une convention qui couvre à la fois le champ économique, le champ sociétal et le champ de la protection de l’environnement ? C’est dans ce cadre que nous avons souhaité soutenir l’économie alsacienne, que ce soient des PME/PMI ou que ce soient des entreprises de l’économie sociale et solidaire, avec des partenariats comme l’Adie d’une part et Alsace Active d’autre part. Ce que l’on souhaite, c’est que dans le cadre d’un partenariat entre EDF et la Région, ce partenariat avec l’Adie puisse se développer et que de nombreuses micro-entreprises puissent êtres soutenues dans leurs démarches pour une efficacité plus respectueuse de l’environnement. »

Cette action sur le champ de l’économie sociale et solidaire s’inscrit dans le cadre de la Convention de coopération pour le développement durable signée par la Région Alsace avec le Groupe EDF en novembre 2008 et renouvelée début 2012.

Les Prix coup de cœur EDF des Prêt d’honneur développement durable de l’ADIE Alsace

Xavier Rolais (Alternature) a créé une entreprise d’éco-paturage.

Céline Johann (L’Imagin’Air) a créé un atelier de fabrication d’objets créatifs en zone rurale.

Emina Tursunovic s’est lancée dans l’achat-vente d’objets d’occasion (vêtements, chaussures, informatique, petit électroménager) en privilégiant un circuit court. Son entreprise est implantée à Mulhouse.

Luc Leiser (Citron-Safran) propose la vente non-sédentaire de thés, épices et autres herbes aromatiques issues de l’agriculture biologique et du commerce équitable. Sa société est implantée à Strasbourg.

A voir également

Laurent Omer (Menuiserie La Ressource à Molsheim) utilise exclusivement des essences locales ou recycle des meubles abandonnés, des palettes et des déchets divers.

Fabrice Moureaux propose la vente de vêtements d’occasion au kilo.

A voir également

Monique Engasser, pour son projet de ferrailleuse.

Malika Yahiaoui (Anazhra), vente en réunion de produits cosmétiques Bio et naturels : « J’ai créé mon entreprise fin 2011 dans la vente de cosmétiques et de soins de beauté bio et naturels. C’est une forme de vente directe ou vente en réunion, qui permet ainsi de bénéficier de conseils, de tester les produits, d’apporter quelque chose de plus par rapport à la vente en magasin… avec des produits de grande qualité et certifiés bio. »

A lire également

Les deux premiers bénéficiaires sont Sheriban Solma et Nicolas Heyd. Sheriban, passionnée par le secteur automobile, qui s’est lancée dans la vente de pneus d’occasions auprès des particuliers et des entreprises.Quant à Nicolas Heyd, il a pu, grâce à ce prêt d’honneur, financer une partie de son stock de lampes led, qu’il revend sur son site Internet.

Actualités Investir

14 février 2017
EDF a publié ses résultats annuels 2016

EDF a publié ses résultats annuels 2016. Objectifs 2016 révisés atteints, plan de performance conforme, objectifs 2017 confirmés.

Lire la suite
Fessenheim : une activité contrôlée en permanence

Du 25 au 26 janvier, un audit interne COFRAC portant sur le laboratoire Environnement de la centrale nucléaire EDF de Fessenheim a eu lieu sur site.

Lire la suite
13 février 2017
De bons résultats consolidés 2016 pour le groupe ÉS

Le groupe ÉS, filiale du groupe EDF, a réalisé en 2016 de bons résultats opérationnels et financiers. Accru par plusieurs éléments favorables, notamment un rattrapage…

Lire la suite
Voir toutes les actualités