Ouvrir le menu

Le renouvellement de concession de Kembs

Publié le 31 décembre 2015

La particularité de la concession de Kembs est d’être au coeur d’un territoire tri-national (France, Allemagne et Suisse).

Dès la phase de construction du projet de nouvelle concession, avant le dépôt de la demande, EDF a délibérément engagé trois démarches :

  • Orienter l’étude d’impact pour avoir une vision complète de l’aménagement et de ses rapports avec l’environnement. Ainsi, chaque pays ou interlocuteur a pu se repositionner sur ce qui le concerne, avec une connaissance globale du dossier.
  • Choisir les services d’un groupement de bureaux d’études environnementales ayant des composantes dans les trois pays et dont le mandataire, ECOTEC, est franco-suisse.
  • Commencer une large concertation hors procédure d’instruction officielle de la demande de concession, en accord avec le service instructeur.

Un processus de concertation exemplaire

Ainsi, avant le dépôt de la demande de concession en mars 2004, une imposante liste des personnes et organismes ont été rencontrés, soit dans les réunions ou entrevues initiées par EDF, soit à l’occasion de groupes de travail externes, soit à l’occasion des essais de débit de février 2003 (Monde associatifs, élus, services de l’Etat des trois pays).

Ces concertations se sont poursuivies pendant la phase d’instruction  du dossier (mars 2004 à juin 2009).

Parallèlement, afin d’inscrire plus durablement les mesures environnementales prévues, EDF a travaillé avec le gestionnaire de la réserve de la Petite Camargue Alsacienne à son extension sur plusieurs centaines d’hectares de terrain EDF de l’île du Rhin, concrétisée par le décret de création de la réserve nationale en juillet 2006.

Au total, ce sont plus de 100 réunions qui se sont tenues avec les parties prenantes au cours du processus de concertation.

Plus de 100 réunions de concertation pour le renouvellement de la concession de Kembs

Dès 2008, anticipant sur la signature du décret de concession française, les études détaillées de réalisation ont été engagées. Durant cette phase, le dialogue avec les parties prenantes a été intense.

En particulier, EDF a pris l’initiative de réunir annuellement les ONG de protection de la nature des trois pays pour leur présenter l’avancement des études (centrale B et ses passes à poissons, érosion maîtrisée, renaturation de l’île du Rhin, etc…). Ainsi, en juin 2008, juin 2009, juin 2010, les avancements ont pu être présentés et débattus. En juin 2011, une présentation globale des projets de réalisation a été faite sur le site auprès des élus.

Ces réunions initiées par EDF ont fait place au Comité de suivi environnemental de la concession, mis en place par la DREAL Alsace à partir de février 2012. Un partenariat particulier a été mené avec la réserve Naturelle de la Petite Camargue Alsacienne, pour une conception concertée de la renaturation de l’île (débats avec le Comité consultatif de gestion, avec le conseil scientifique, etc…).

La phase des travaux, commencée en 2011, se continue en étroite collaboration, concertation et information des parties prenantes.

Voir la présentation générale de l’aménagement de Kembs et le projet global d’aménagement mené par EDF à Kembs dont la renaturation de l’Ile du Rhin.

Actualités Investir

13 octobre 2017
Illkirch : top départ pour un réseau de chaleur vert grâce à la géothermie profonde

Lundi 9 octobre, Robert Herrmann, Président de l’Eurométropole de Strasbourg, Claude Froehly, Maire d’Illkirch-Graffenstaden et Marc Kugler, Directeur Général du groupe ÉS, lancent le chantier…

Lire la suite
22 septembre 2017
FAPE EDF 2016 : des dons de salariés pour l’emploi solidaire en Alsace

Des projets d'associations d’insertion d'Alsace soutenues par le FAPE EDF à hauteur de 112000 euros grâce aux dons des salariés et retraités du groupe EDF.

Lire la suite
28 août 2017
Poussez la porte de nos usines de production d’électricité !

Samedi 7 et dimanche 8 octobre, le grand public est invité à visiter les sites EDF pour découvrir le patrimoine industriel et la diversité des métiers.

Lire la suite
Voir toutes les actualités