Ouvrir le menu

2008-2018 : 328 000 € remis à l’AFM-Téléthon par EDF en Alsace

Publié le 16 novembre 2018

De 2008 à 2018, les actions menées par les salariés et partenaires du Groupe EDF en Alsace auront permis de récolter 328 000 euros en faveur de l’AFM-Téléthon.

Vendredi 7 décembre 2018, la Maison des énergies de Fessenheim accueillait le finish des opérations menées par les salariés du Groupe ÉS et des différentes unités d’EDF en Alsace.

« Cette mobilisation, cette solidarité, cet humanisme, ne sont pas une surprise car les salariés de nos entreprises partagent les valeurs des animateurs du Téléthon »

Après un flash mob introductif, Christine Rubio (EDF) a rappelé les différentes actions menées depuis plusieurs jours par les collaborateurs du Groupe EDF, et abondées par l’entreprise : dons d’heures, courses à pied, marches et vélo à Mundolsheim, Strasbourg, Fessenheim, Mulhouse, dessins et mains du cœur au musée Electropolis de Mulhouse, ventes de Manalas et goodies Téléthon dans toute l’Alsace. « Cette mobilisation, cette solidarité, cet humanisme, ne sont pas une surprise car les salariés de nos entreprises partagent les valeurs des animateurs du Téléthon », a ainsi souligné Laurent Lavanoux, Directeur des ressources humaines des unités hydrauliques d’EDF pour l’Est de la France. Avec sa collègue Elvira Charre, Directrice adjointe à la centrale nucléaire de Fessenheim, ils ont vivement remercié leurs collègues et les partenaires qui ont permis la réussite de cette 32ème édition du Téléthon.

Les deux représentants du groupe EDF ont ensuite remis un chèque de 21471 euros à Aïcha Fritsch, coordinatrice de l’AFM pour le Haut-Rhin Nord, en présence de Claude Bender, Maire de Fessenheim, ainsi que des parrains du Téléthon d’EDF, Guy Rossi, multiple champion du monde de sports extrêmes, Patrick Moyses président de l’AS Fauteuils Mulhouse, Joseph Fritsch, champion de France de course sur route handbike, et Clément Gass, vice-président de l’association Yvoir, mal-voyant recordman mondial de la distance en trail en toute autonomie.

Depuis 2008, le Groupe EDF en Alsace a remis 328 000 € à l’AFM-Téléthon.

Pour le Groupe EDF, le Téléthon est devenu un rendez-vous incontournable de solidarité et de mobilisation, dans le cadre du partenariat noué entre la Fondation Groupe EDF et l’Association française contre les myopathies. Comme l’explique Aïcha Fritsch, « nous voyons aujourd’hui une France divisée dans laquelle nous devons plus que jamais porter les valeurs qui caractérisent le Téléthon : la détermination, le courage et l’audace, à l’image du combat que les familles mènent au quotidien contre la maladie. Ces valeurs, nous les partageons avec l’ensemble des Français qui nous témoignent leur fidélité depuis tant d’années. » 

LeTéléthon, EDF, et l’Alsace, une longue histoire

Le Téléthon a été créé en France par Bernard Barataud, hydraulicien du Groupe EDF

Lorsqu’on lui apprend que son fils va mourir, Bernard Barataud découvre les limites de la recherche scientifique. Débute alors pour lui le combat de sa vie. Découvrez ici l’histoire d’une épopée incroyable et d’un homme qui est parvenu à soulever des montagnes, le récit de vie d’un agent EDF qui est allé chercher Jerry Lewis aux États-Unis, qui a forcé les portes de la télévision française, qui a réuni les plus grands scientifiques du pays et qui est parvenu à récolter trente millions d’euros lors de la première soirée du Téléthon !

Docteur en Sciences de l’Université Louis Pasteur de Strasbourg, Serge Braun est le directeur scientifique de l’AFM Téléthon

Soutenu depuis plus de trente ans par EDF, ses salariés et sa Fondation, l’AFM-Téléthon compte aujourd’hui des victoires sur certaines maladies, ce que confirme Serge Braun, son directeur scientifique et auteur du livre “Changer le monde en vendant des crêpes et des ballons“. « En 1987, lors du premier Téléthon, nous étions dans un monde où les maladies rares n’existaient pas. On les ignorait, on ne les connaissait pas. Le Téléthon a bouleversé la donne. En 1992, les premières cartes du génome humain publiées par notre laboratoire Généthon ont permis de développer de nouvelles thérapies. En 2000, elles ont permis de guérir des “bébés-bulles“ grâce à l’administration de cellules de moelle osseuse prélevées chez les malades puis réinjectées après avoir été “corrigées“ par thérapie génique. Le temps de la recherche est long, mais nous avons la chance aujourd’hui d’en mesurer des victoires. On trouve désormais des traitements et des guérisons pour certaines maladies, comme celles du système immunitaire, de la vision, ou des maladies aussi graves que l’amyotrophie spinale infantile, une maladie mortelle qui paralyse et touche la moelle épinière. Les thérapeutiques qui commencent à faire leurs preuves ouvrent des perspectives pour beaucoup d’autres maladies, y compris les celles fréquentes comme les cancers. C’est une grande fierté, mais en même temps une conscience que le travail doit continuer. Il ne faut jamais s’arrêter ou baisser la garde. »

Actualités Vivre Ensemble

07 décembre 2018
Téléthon 2018 : 21 471 euros pour innover et guérir 

Téléthon 2018 : les actions menées par les salariés d'EDF en Alsace ont permis de récolter 21471 euros en faveur de la recherche pour les maladies rares

Lire la suite
17 novembre 2018
Et si vous participiez au Téléthon 2018 aux côtés des salariés du groupe EDF ?

Depuis sa création, les salariés du groupe EDF se mobilisent en faveur de l'AFM-Téléthon afin de soutenir la recherche autour des maladies rares. Ce sera à nouveau le cas cette année avec une remise finale du chèque d'EDF en Alsace le 7 décembre prochain à la Maison des énergies à Fessenheim

Lire la suite
02 mai 2018
Découvrez l’industrie magnifique à Strasbourg

Du 3 au 13 mai, l'art et l'industrie s'exposent sur les places publiques strasbourgeoises. Hager, Soprema, Thurmelec, Würth, Fehr, CADDIE, Wienenberger, EDF, ÉS, ….

Lire la suite
Voir toutes les actualités