Ouvrir le menu

Présentation générale de l’aménagement de Kembs

Publié le 31 décembre 2015

L’aménagement hydraulique de Kembs est le premier d’un ensemble de 10 aménagements construits sur le Rhin.

Leur construction est échelonnée de 1928 à la fin des années 70. Les quatre premières centrales sont alimentées par le grand canal d’Alsace dont la construction a forgé le visage du Rhin aujourd’hui.

La centrale hydroélectrique de Kembs :

La construction de la centrale hydroélectrique de Kembs est réalisée de 1928 à 1932, par la société « Energie Electrique du Rhin »créée par l’ingénieur René Koechlin. Mise en service en 1932, elle sera lourdement endommagée à deux reprises durant la guerre de 1939/1945 par des bombardements, puis reconstruire. A la création d’EDF, la centrale de Kembs est nationalisée le 8 avril 1946. La centrale possède deux turbines verticales de type Kaplan et quatre turbines « hélice », plus ancienne mais modernisées en 1983. La puissance totale de l’ensemble des groupes est de 160 MégaWatts. L’usine est dotée de vannes déchargeurs pour évacuer l’eau en cas d’interruption de fonctionnement.

Le centre de Conduite Hydraulique :

C’est à Kembs que se situe le Centre de Conduite Hydraulique des usines du Rhin (CCH) entièrement automatisé en 1976 et modernisé en 2013/2014. C’est à partir de ce centre qu’est pilotée la production d’énergie de toutes les centrales hydroélectriques situées sur le Rhin, de Kembs à Iffezheim. C’est également depuis ce centre de conduite que sont régulés les niveaux d’eaux des différents biefs du Grand Canal d’Alsace et du Rhin. Il joue un rôle important en matière de sûreté hydraulique et de navigation.

Le barrage de Kembs :

Le barrage de Kembs alimente le Grand Canal d’Alsace sur lequel est installé 4 centrales hydroélectriques et écluses : Kembs, Ottmarsheim, Fessenheim et Vogelgrün, ainsi que la centrale nucléaire de Fessenheim. Le barrage est doté de 5 passes de 30 mètres. Le débit maximum dévié par le barrage vers le Grand Canal d’Alsace est de 1 400 m3/s ce qui correspond au débit maximum pouvant être absorbé par chaque usine. Le surplus est déversé dans le Rhin au moyen des 5 passes du barrage.

Les écluses de Kembs :

Les écluses de Kembs font partie des écluses exploitées par EDF. Les écluses de Kembs sont dotées de 2 sas de 185 mètres de long et de 20 mètres de profondeur qui assurent la circulation de près de 15 000 bateaux chaque année. L’exploitation et la maintenance des écluses sont assurées par EDF. Les écluses sont périodiquement vidées afin de permettre une inspection, une opération d’entretien, la réalisation de travaux de maintenance ou de modernisation. Ces périodes sont établies en concertation avec les services de la navigation et les navigants, ce qui permet de garantir un service optimum aux usagers du Fleuve. EDF investit chaque année plus de 11 millions d’euros dans la maintenance programmée des écluses rhénanes dont elle assure l’exploitation 24h/24, 365 jours par an. Au total, plus de 80 millions d’euros sont investis en 10 ans pour la modernisation des écluses du Rhin.

Pour en savoir plus sur le renouvellement de la concession de Kembs et le projet global d’aménagement mené par EDF à Kembs dont la renaturation de l’Ile du Rhin.

Actualités Investir

14 mars 2017
Fessenheim : première rencontre de l’année avec les élus de proximité

Le 2 mars, des élus de proximité français et allemands ont participé à la première réunion d’information de 2017 à la centrale nucléaire de Fessenheim

Lire la suite
14 février 2017
EDF a publié ses résultats annuels 2016

EDF a publié ses résultats annuels 2016. Objectifs 2016 révisés atteints, plan de performance conforme, objectifs 2017 confirmés.

Lire la suite
Fessenheim : une activité contrôlée en permanence

Du 25 au 26 janvier, un audit interne COFRAC portant sur le laboratoire Environnement de la centrale nucléaire EDF de Fessenheim a eu lieu sur site.

Lire la suite
Voir toutes les actualités