Ouvrir le menu

Recherche et développement chez EIFER

Publié le

Une semaine à la découverte des modes de production de l’énergie électrique…

RÉSUMÉ : Dans le cadre de leur partenariat avec la Maison pour la Science en Alsace (MSA), EDF et ÉS ont proposé du 6 au 10 juillet 2015 un nouveau voyage-apprenant à des enseignants des premier et second degrés. Un voyage à la découverte des modes de production de l’énergie électrique pour des enseignants qui ont ainsi débuté leurs vacances en joignant l’utile à l’agréable.

Un journal de bord  en 1 introduction et 5 épisodes

Journal de bord du vendredi 10 juillet 2015 : recherche et développement, pile à combustible et hydrogène, cogénération, biomasse, habitat durable…

Dernière journée de cette semaine à la découverte des énergies. Nous avons rendez-vous chez EIFER (European Institute for Energy Research), le groupement d’intérêt économique européen, financé à 50/50 par EDF et le Karlsruhe Institute of Technology (KIT). « Ici à Karlsruhe, 110 des 2120 chercheurs EDF se focalisent sur deux grands thèmes de recherche et développement, la politique énergétique à l’échelle des villes d’une part; les solutions d’énergies réparties d’autre part », précise Ludmila Gautier, Directrice de EIFER. Ici se confrontent les idées et recherches des architectes, des urbanistes, des géographes, des informaticiens, des mathématiciens, ainsi que celles des sociologues, des ingénieurs, des géologues et des économistes. »

Micro-cogénération, micro-composants, habitat durable, géosciences, biomasse, pile à hydrogène, … la journée s’annonce riche et encore passionnante, une journée attendue par les enseignants avides de recherche et développement.

Retour sur la R&D en matière de géothermie, avec David Eyler : les différentes techniques, des usages de la pompe à chaleur aux process industriels et jusqu’à la production d’électricité, la gestion des risques, … David Eyler enchaîne avec la biomasse, une autre solution complémentaire pour lutter contre l’effet de serre, qui a l’avantage d’être particulièrement créatrice d’emplois. Biomasse sèche (bois, paille), biomasse humide (effluents d’élevage, boues) et méthanisation et biogaz, ou réserve énergétique des plantes (sucre, amidon, huile), les voies de valorisation sont nombreuses et variées et spécifiques à telle production d’énergie finale.

Autre experte de EIFER, Annabelle Brisse présente aux enseignants la micro-cogénération, la cogénération par combustion (moteur à combustion, chaudière à condensation, turbines) ou par conversion électrochimique (piles à combustibles) et le stockage hydrogène. D’où il est aussi question de mobilité électrique à hydrogène dont la technologie équipera de nombreux véhicules qui seront largement commercialisés en 2017. De l’art de détecter les ruptures technologiques à venir.

Troisième expert de EIFER, Christoph Rat-Fischer explique les recherches en matière de ville durable. « La ville de 2050 fait beaucoup fantasmer. Mais 2050 est dans 35 ans et il est intéressant de revoir à quoi ressembler nos villes il y a 35 ans, c’est-à-dire en 1980. Prenons Strasbourg, peu de changement, si ce n’est le tram et le développement du vélo. On le voit, l’évolution industrielle est étroitement liée aux ruptures de technologies énergétiques. Dans une situation de compétition entre les territoires, certains anticiperont et sauront en profiter, d’autres seront très en retard. Chez EIFER, nos travaux consistent par exemple à modéliser les données à la maille d’un quartier. » EIFER est ainsi leader en Europe sur la modélisation de la précarité énergétique. Un outil de recherche et développement essentiels pour identifier les territoires où il est plus intéressant d’intervenir en termes de travaux d’économie d’énergie. La modélisation permet également de mesurer et d’anticiper l’impact des travaux sur l’évolution énergétique d’un territoire.

La quatrième intervention de cette matinée très dense est assurée par un autre expert de EIFER, Andreas Koch qui aborde les systèmes énergétiques locaux. « L’un des enjeux des villes consiste à récupérer et valoriser l’énergie fatale des industries en périphérie urbaine. Quels seront les sites « importateurs » et les sites « exportateurs », l’ensemble du modèle devant garantir l’équilibre du territoire ? » Des schémas, des simulations, des calculs de rapprochement production/ consommation, autant d’outils d’aides à la décision, mis au point par les équipes de EIFER, pour la planification énergétique urbaine.

Les cerveaux bien remplis, il est temps de passer à un buffet bienvenu. Rapidement, car un bus attend les enseignants en vacances pour les emmener dans les laboratoires de EIFER au sein du Karlsruhe Institute of Technology (KIT) : géothermie, micro-cogénération, biomasse, pile à hydrogène, c’est avec passion et en anglais que les chercheurs partagent leurs réflexions.

Retour dans la salle de réunion de EIFER pour laisser les stagiaires présenter leur scénario du mix-énergétique de demain avant de le confronter aux réactions des experts de EIFER.

La journée s’achève sur un bilan de cette semaine riche en découvertes humaines et industrielles. Une belle première pour la Maison pour la science en Alsace, EDF et le Groupe ÉS.

Des enseignants très satisfaits

« Je suis venu par curiosité et je suis totalement satisfait. Je suis plus riche dans la façon de voir les choses et plus à l’aise pour transmettre les connaissances aux élèves. »

« On a une chance inouïe de visiter ces sites, de voir des choses innovantes, de rencontrer des experts, c’était exceptionnel. »

« C’est super ce que font EDF et ÉS. Là, j’ai plein de matière pour illustrer les cours et j’en ressors ravi. »

« Une formation sur une semaine laisse vraiment le temps de développer ce qu’on cherche et ce qu’on veut apprendre. »

« On a une chance inouïe de découvrir tout ce patrimoine industriel qui existe en Alsace. »

« A chaque fois que je voyais un intervenant, j’étais scotché. Tout ce travail qui se cache derrière une centrale de production d’énergie : de la construction à la maintenance, en passant par la recherche, c’est impressionnant ! »

L’album souvenir de cette journée toute en recherche et développement

 


Cet article vous a été utile ? partagez-le !

Les actions pour le développement durable

Développer les compétences avec la Maison pour la science en Alsace

EDF, ÉS, l’Université de Strasbourg et le Rectorat de l’Académie de Strasbourg, dans le cadre du projet de la Maison pour la science en Alsace,…

Former les jeunes (Convention EDF, ÉS, Rectorat)

EDF, ÉS et le Rectorat (Académie de Strasbourg) ont signé une convention pour sensibiliser les jeunes aux impacts des choix énergétiques sur l'environnement

EDF partenaire de l’École de management de Strasbourg

EDF et l'EM Strasbourg se sont associés pour former des managers capables de s’adapter aux nouveaux défis du management et aux enjeux énergétiques.

Sensibiliser les mini entreprises-EPA au développement durable

Avec Entreprendre pour apprendre (EPA Alsace), EDF et le Groupe ÉS soutiennent le championnat régional des mini entreprises-EPA.

Former les étudiants de l’ENGEES à l’eau, l’énergie et l’environnement

Eau et énergie : l’École Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg (ENGEES), EDF en Alsace et le Groupe ÉS unissent leurs expertises.

Contribuer à la formation des futurs ingénieurs de l’INSA Strasbourg

L’INSA Strasbourg, EDF et le Groupe ÉS sont partenaires de longue date pour former des ingénieurs en phase avec le monde de l'entreprise d'aujourd'hui...

La Maison des énergies EDF de Fessenheim

La Maison des énergies EDF de Fessenheim a ouvert ses portes au public en juillet 2002. Depuis plus de 10 ans, ce lieu est devenu…

Découvrir les énergies autrement, à la Maison des énergies EDF de Fessenheim

Depuis 2002, la Maison des énergies EDF de Fessenheim est devenu un lieu incontournable pour découvrir le monde des énergies en Alsace, un lieu ludique,…

Campus des métiers : pour l’éco-construction et l’efficacité énergétique en Alsace

En juin 2014, le rectorat effectue, auprès du ministre de l’éducation, une demande de labellisation d’un campus des métiers et des qualifications « éco-construction et…

Découvrez toutes les actions réalisées en Alsace

Actualités Former

21 septembre 2017
Le Centre d’Ingénierie Hydraulique EDF et l’IUT R. Schuman de Strasbourg

Jacky Letzelter (Centre d'ingénierie Hydraulique d'EDF) et Jean-David Grandgeorge (IUT Robert Schuman) ont signé une convention de partenariat.

Lire la suite
20 septembre 2017
Les apprentis font leur rentrée à la centrale nucléaire de Fessenheim

Pour cette rentrée de septembre, la centrale nucléaire de Fessenheim accueille une vingtaine d’étudiants dans le cadre de leur alternance. La centrale s’investit depuis de…

Lire la suite
21 juillet 2017
Vincent Losseroy, alternant communication à la délégation régionale d’EDF

Vincent Losseroy a réalisé son alternance en tant qu’apprenti chef de projet communication à la Délégation Régionale Grand Est d’EDF à Strasbourg.

Lire la suite
Voir toutes les actualités