Ouvrir le menu

Ils ont décroché le Prix EDF Développement durable OARA 2016

Publié le

EDF et sa filiale ÉS soutiennent l’INSA de Strasbourg, notamment des projets OARA, Opération d’Aide à la Réalisation d’Avant-projet, menés par les étudiants.

Rencontre avec Benoît ELIE et Sylvain LACROIX, étudiants de 5ème année INSA en Génie mécanique, lauréats du Prix EDF Développement durable, pour leur projet de développement et mise en place du transfert automatique des données de SAP vers une machine de découpe, un projet mené au sein de l’entreprise Trelleborg à Cernay dans le Haut-Rhin.

Pourquoi avoir choisi ce projet et quelle a été votre réaction lorsque l’on vous a annoncé qu’il était retenu parmi les projets OARA ?

Le sujet de notre projet de recherche technologique était la mise en place d’un transfert automatique de données entre SAP, le progiciel de gestion intégré de l’entreprise, et une machine de découpe. Cette machine permet de fabriquer des blanchets utilisés dans l’imprimerie offset (journaux, packaging…). Nous avons réalisé ce projet dans l’entreprise Trelleborg à Cernay.

Nous sommes tous les deux en dernière année de Génie mécanique à l’INSA. Nous nous sommes spécialisés dans l’analyse des systèmes de production, pour plus tard travailler comme ingénieurs de production. Nous avons choisi ce sujet car il était très cohérent avec notre spécialisation et nos objectifs professionnels. En effet, il fallait faire le lien entre le système d’information du système de production et une machine spéciale : c’est le type-même de projet que nous pourrions rencontrer au cours de notre carrière.

Lorsque nous avons appris que ce projet était retenu parmi les projets OARA, nous nous sommes réjouis de pouvoir participer à ce concours. En effet, nous avons ainsi pu bénéficier de deux rencontres avec des ingénieurs EGEE avec qui nous avons discuté de l’évolution de notre projet. Ils nous ont aidés à mieux en cerner les enjeux et ses gains potentiels. Nous avons aussi pu échanger avec nos camarades qui participaient également au concours OARA. C’était vraiment intéressant de voir d’autres projets dans des domaines différents de la production industrielle.

Quelle expérience en retirez-vous ?

Ce projet OARA a été très formateur. D’abord, parce que nous avons dû nous adapter à une production que nous ne connaissions pas : les blanchets pour l’imprimerie offset. Nous avons pu ainsi nous rendre compte que le monde de la production est très divers, mais que de nombreux enjeux sont les mêmes, quel que soit le produit fabriqué.

Nous avons mis en place une partie d’un programme qui permettait de définir automatiquement les formes à découper avec l’aide de la responsable du développement de SAP. Et comme SAP est présent dans de très nombreuses, cette expérience nous offre un avantage non négligeable dans le monde du travail que nous allons bientôt intégrer.

De plus, nous avons travaillé en autonomie tout en collaborant avec les personnes concernées : manager, responsable SAP, responsable maintenance, opérateurs. Nous avons pris en compte tous leurs points de vue, afin de concevoir et de mettre en place une solution qui réponde au besoin de tous les services. Nous avons pris conscience qu’il est important d’avoir une vue d’ensemble du système de production et qu’une amélioration locale n’aurait qu’un impact limité. Du coup, notre amélioration globale qui a tenu compte des besoins des différents services a eu un impact certain sur la production de l’entreprise Trelleborg.

Nous avons également pu intégré l’équipe de la production, tous les jeudis depuis octobre 2015 jusqu’à janvier 2016. Cela nous a permis de bien connaitre les enjeux du site et les personnes qui nous ont largement aidées dans notre projet. Cette expérience a été très formatrice pour nous deux, tant sur le plan professionnel que personnel !

Outre les 300 euros, que vous apporte ce prix EDF développement durale OARA 2016 ?

Les problématiques d’amélioration d’un système de production industriel ne sont pas seulement financières : elles sont également sociales et environnementales. Ce prix est pour nous un encouragement pour nous lancer dans le monde industriel, en ayant en tête que la croissance industrielle est compatible avec le développement durable. L’amélioration des processus et des procédés, l’optimisation des flux logistiques, la minimisation des rebuts et des chutes sont des démarches d’excellence opérationnelle (Lean) en place dans les entreprises qui permettent en pratique de faire évoluer l’industrie dans le sens du développement durable. Des systèmes de production plus efficients consommeront moins d’énergie et produiront moins de déchets. Nous avons tenu compte de ces enjeux au cours de ce projet et nous sommes très fiers d’avoir remporté le Prix EDF Développement durable OARA 2016.

En savoir plus sur…


Cet article vous a été utile ? partagez-le !

Les actions pour le développement durable

Former les jeunes (Convention EDF, ÉS, Rectorat)

EDF, ÉS et le Rectorat (Académie de Strasbourg) ont signé une convention pour sensibiliser les jeunes aux impacts des choix énergétiques sur l'environnement

EDF partenaire de l’École de management de Strasbourg

EDF et l'EM Strasbourg se sont associés pour former des managers capables de s’adapter aux nouveaux défis du management et aux enjeux énergétiques.

Développer les compétences avec la Maison pour la science en Alsace

EDF, ÉS, l’Université de Strasbourg et le Rectorat de l’Académie de Strasbourg, dans le cadre du projet de la Maison pour la science en Alsace,…

Sensibiliser les mini entreprises-EPA au développement durable

Avec Entreprendre pour apprendre (EPA Alsace), EDF et le Groupe ÉS soutiennent le championnat régional des mini entreprises-EPA.

Former les étudiants de l’ENGEES à l’eau, l’énergie et l’environnement

Eau et énergie : l’École Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg (ENGEES), EDF en Alsace et le Groupe ÉS unissent leurs expertises.

Contribuer à la formation des futurs ingénieurs de l’INSA Strasbourg

L’INSA Strasbourg, EDF et le Groupe ÉS sont partenaires de longue date pour former des ingénieurs en phase avec le monde de l'entreprise d'aujourd'hui...

La Maison des énergies EDF de Fessenheim

La Maison des énergies EDF de Fessenheim a ouvert ses portes au public en juillet 2002. Depuis plus de 10 ans, ce lieu est devenu…

Découvrir les énergies autrement, à la Maison des énergies EDF de Fessenheim

Depuis 2002, la Maison des énergies EDF de Fessenheim est devenu un lieu incontournable pour découvrir le monde des énergies en Alsace, un lieu ludique,…

Campus des métiers : pour l’éco-construction et l’efficacité énergétique en Alsace

En juin 2014, le rectorat effectue, auprès du ministre de l’éducation, une demande de labellisation d’un campus des métiers et des qualifications « éco-construction et…

Découvrez toutes les actions réalisées en Alsace

Actualités Former

30 décembre 2018
Musée Electropolis : un youtubeur raconte l’histoire de l’électricité

Sans électricité, impossible de faire de l'histoire version 2.0, comme cette séquence inédite où Benjamin vous fait découvrir avec humour la collection exceptionnelle et l'atmosphère singulière du Musée Electropolis de Mulhouse.

Lire la suite
28 mars 2018
La démarche des EcoQuartiers par Alain Jund

En clôture du cycle de conférences co-organisé par l’ENGEES et EDF, Alain Jund, Vice-Président de l’Eurométropole, adjoint au Maire en charge de l'urbanisme et de la transition énergétique de la ville de Strasbourg et président de la commission nationale EcoQuartier, a présenté la démarche EcoQuartiers aux étudiants.

Lire la suite
23 janvier 2018
RDV avec EDF au Salon Emploi Formation à Colmar

Comme chaque année, EDF sera présente au Salon Formation Emploi Alsace (SFEA) à Colmar. Il se tiendra les 26 et 27 janvier prochains. Le groupe EDF confirme ainsi son implication en faveur de la formation, du recrutement et de la création d’emplois.

Lire la suite
Voir toutes les actualités