Ouvrir le menu

La communauté des offreurs de solutions en mouvement, session 15

Publié le

Le 24 mai dernier, une vingtaine de participants ont participé à cette session 15 de la Communauté des offreurs de solutions pour l’industrie du futur.

Cette quinzième session était facilitée par Gilles Ritter (ProjIndus) et Eric Fleurival (eFleurival), en présence d’Aurélien Eble, référent offreurs de solutions de la CCI Paris Ile de France, curieux et désireux de monter une communauté dans sa région.

Après un tour d’humeur, Pascal Christner présente Visiativ, offreur de solutions basé à Schiltigheim. « Nous sommes éditeur de plateformes web collaboratives et intégrateur de solutions logicielles. Nous accompagnons depuis 30 ans les entreprises dans leur transformation digitale. »  Visiativ s’appuie sur un effectif de près de 700 collaborateurs répartis en France, en Suisse et au Maroc, pour proposer des solutions innovantes et pragmatiques. Elles permettent aux organisations d’améliorer significativement leur profitabilité et leur croissance, grâce à l’accélération de l’innovation, une plus grande mobilisation de leur capital humain et une ouverture de l’entreprise avec son écosystème. « Notre offre Plateforme, accompagnée d’une démarche structurée de Transformation Numérique à Grande Vitesse (démarche TNGV) permet à Visiativ de répondre à quatre enjeux majeurs pour devenir une Smart Enterprise : Innovation, Management, Écosystème, Excellence. »

Ensuite, Franck Berruyer (Arc Informatique) expose son point de vue sur le thème de l’Industrie du futur, et surtout de la métamorphose de l’industrie. « Je suis souvent confronté à des entrepreneurs qui me parlent d’usine du futur, mais sans vraiment savoir de quoi on parle concrètement. Du coup, je me suis forgé mes propres éléments de langage, en consultant différentes sources, afin de parler d’une même voix avec mes prospects et clients. » 

Franck partage alors avec la communauté des documents pédagogiques sur l’Industrie du Futur :

  1. Max Blanchet (Roland Berger) sur l’industrie du futur (Manufaturing – YouTube – 27’ – décembre 2015)
  1. Travail, emploi, numérique… Les nouvelles trajectoires (Conseil national du numérique – janvier 2016)
  2. Le livre blanc du numérique (Syntec Numérique – mars 2017)
  3. Croissance connectée (Avis du Conseil national du numérique – mars 2017)
  4. Le site de l’Alliance Industrie du Futur

Franck prend enfin l’exemple d’Emmaüs Connect pour illustrer la transformation digitale et ses impacts en termes de facteur humain. Emmaüs Connect vise en effet à faire reculer l’exclusion numérique et permettre à tous de bénéficier des avancées offertes par les nouvelles technologies.

Concernant Emmaüs Connect, Bernard Bloch (ÉS) souligne l’action menée par la Préfecture et les services de l’Etat pour concevoir des politiques publiques innovantes, en partenariat avec Alsace Digitale, des étudiants d’Epitech Strasbourg et de l’ENA, ainsi qu’avec des entreprises comme EDF et ÉS notamment. Bernard propose de partager avec les offreurs le document réalisé par l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) et le Conseil départemental du Bas-Rhin sur l’inclusion numérique, et qui précise l’action menée par deux associations, Emmaüs Connect et WeTechCare, pour faire du numérique une chance pour tous.

Après cet échange, Gilles Ritter aborde les réflexions attendues sur l’avenir de la communauté. Il rappelle aux membres qu’il centralise leurs remarques et suggestions sur trois axes : l’organisation et les règles de fonctionnement ; la communication interne et externe ; les moyens humains et financiers.

La discussion suivante porte justement sur le choix d’un outil de communication pour la COS. Lors de la dernière session, les participants s’étaient mis d’accord pour tester trois solutions différentes : Slack, Moov Apps et Atolia. Après échanges, il semble que MoovApps réponde mieux aux besoins de base de la communauté des offreurs de solutions du Grand Est. Les participants s’accordent pour la tester tous ensemble, d’autant plus que Visiativ, éditeur de MoovApps, est un offreur de solutions du grand Est, particulièrement actif au sein de la communauté.

La dernière heure de cette quinzième session de travail est consacrée aux travaux de groupe. Eric Fleurival rappelle les trois ateliers de travail qui avaient été retenus le mois précédent.

Atelier business > Comment et où créer du business dans les équipements et services de l’Usine du Futur ?

Pilote : Matthieu Duchet-Suchaux (Altran).

Parmi les propositions et réflexions : la constitution d’une « force commerciale » pour la communauté des offreurs de solutions, la difficulté de prospecter liée à la disparité des tailles de structures, la communication en s’inspirant de ce que font l’Alliance du Futur et BNI, créer des moments pour faire venir trois sociétés prospects qui exposeraient leurs problématiques en matière d’industrie du futur et de transformation numérique.

Le groupe Business se met d’accord pour mener deux réflexions : Que fait-on pour bien exploiter ces données ? Comment prospecter au nom de la communauté ?

Atelier Acquisition de technologies complémentaires > Quels sont tous les moyens, toutes les techniques, tous les services, tous les savoir-faire… nécessaires à la constitution de l’offre et à sa réalisation ? Qu’est-ce qu’il faut pour bien travailler ensemble, être compétitifs et profitables ?

Pilote : Yan-Erik Decorde (Ikigaï)

Parmi les idées : nécessité de bien se connaître et d’avoir des affinités, favoriser des entretiens en tête-à-tête, vivre une expérience en commun très concrète, se donner envie de prospecter ensemble et de recommander, créer des preuves de réalisation et d’expérimentation. Pour y parvenir, le groupe de travail préconise une méthodologie :

  1. Chaque offreur de solutions devra faire une fiche présentant son offre principale, mais aussi ses autres savoir-faire. Ces fiches permettront de réaliser une nomenclature de compétences pour l’offre de la communauté.
  2. Chacun affiche sa fiche et les participants relie les affinités des différentes entreprises
  3. Les offreurs de solutions sont incités à se rencontrer pour ensuite proposer un livrable pour la communauté et le rendre accessibles aux prospects en tant qu’offre exclusive mult-offreurs

Atelier Usine du futur 4.0 > Quelles sont les particularités de l’Usine de Futur ? Quelles sont les technologies et les compétences à acquérir, que la communauté ne possède pas encore ?

Pilote : Bernard Bloch( ÉS)

Quelles sont les particularités de l’Usine de Futur ? Quelles sont les technologies et les compétences à acquérir, que la communauté ne possède pas encore ? Le groupe de travail décide de se concentrer sur la maintenance 4.0 (maintenance prévisionnelle, matériels 4.0., capteurs, objets connectés, big data, …) pour expérimenter une méthode afin de gagner en efficacité collective entre offreurs de solutions mobilisés dans le Grand Est.

Concernant la maintenance, Eric Fleurival et Franck Berruyer proposent l’intervention d’un « puriste » de la maintenance. Ils ont déjà rencontré Karim Kalfane, maître de conférences à l’IUT de Schiltigheim et responsable régional de l’Association Française des Ingénieurs et Responsables de Maintenance (AFIM). Il organise un événement annuel à Strasbourg sur la maintenance prévisionnelle et doit faire une présentation le 24 mai prochain sur la place de la maintenance dans l’industrie du futur. Le groupe de travail pense qu’il serait intéressant qu’il vienne présenter ses travaux aux membres de la communauté afin de confronter son approche « académique » à celles d’autres acteurs de la maintenance, comme les offreurs de solutions, mais aussi des responsables de maintenance d’entreprises clientes de certains offreurs. Cette acculturation des offreurs de solutions permettrait de gagner en efficience sur les solutions en termes de maintenance et, pourquoi pas, de regrouper d’éventuels offreurs pour constituer une offre globale à tiroir. La communauté deviendrait ainsi un référent en la matière avec des réponses en son sein.

Le groupe se met d’accord pour organiser une première rencontre début juillet, avant une conférence élargie en septembre ou octobre sur la maintenance et la performance énergétique.

Avant de clore la session, chaque pilote présente les travaux de son atelier. Tous les participants conviennent que les trois ateliers se complètent parfaitement.

Enfin, les participants esquissent le programme de la session du 11 juin prochain. Eric Fleurival en assurera la facilitation, avec l’appui de Franck Berruyer.

La communauté des offreurs de solutions vous intéresse ?


Cet article vous a été utile ? partagez-le !

Les actions pour le développement durable

L’industrie du futur

EDF, ÉS au coeur du programme pour l’industrie du futur, coordonné par l’Alliance Industrie du Futur

EIFER, le centre R&D en Allemagne : au cœur de la transition énergétique en Europe

EIFER développe ou améliore des solutions énergétiques innovantes, des outils et des approches pour un développement durable.

Chaire Management des connaissances

EDF et ÉS soutiennent la chaire Management de l’Innovation, devenue en janvier 2014 la chaire Management des connaissances, animée par l'EM Strasbourg.

Le projet global d’aménagement à Kembs

Le projet mené par EDF à Kembs (préservation des écosystèmes du Rhin) s’inscrit dans la contribution d’EDF à la Stratégie Nationale pour la Biodiversité.

Chaire Géothermie profonde

Dans le cadre de la transition énergétique, la géothermie se présente comme une énergie renouvelable particulièrement adaptée à certains territoires. Depuis plusieurs années, le groupe…

Cap Innov’Est pour financer des projets innovants dans l’Est

Créé avec le soutien d’EDF en Alsace, le Fonds d’amorçage Cap Innov'Est va permettre de financer des projets économiques innovants dans l’Est de la France,…

Écocité : Construire autrement avec la géothermie

Deux années d’études ont permis au Groupe EDF de démontrer qu’il est possible et performant de profiter de la structure du bâti pour produire, en…

Découvrez toutes les actions réalisées en Alsace

Actualités Innover

02 mai 2018
Offreurs de solutions, session 14 : retour vers l’industrie du futur

9 avril 2018 : retour sur la genèse des offreurs de solutions et de leur communauté pour l'industrie du futur dans le Grand Est

Lire la suite
17 avril 2018
Le village de la data : 48h pour découvrir la science des données !

Le week-end dernier avait lieu la première édition du Village de la data. Deux journées soutenues par ÉS pour mieux appréhender le monde des données et de l'intelligence artificielle.

Lire la suite
Voir toutes les actualités