Ouvrir le menu

Faciliter les grands groupes

Publié le

Le 5 septembre dernier, Les Facilitateurs d’Alsace proposaient un forum ouvert pour expérimenter la facilitation de grands groupes.

C’est l’un de leurs fondamentaux, chaque réunion publique organisée par Les Facilitateurs d’Alsace est l’occasion d’expérimenter des techniques de mise en œuvre d’intelligence collective. Une expérimentation utile aux participants, mais une occasion pour deux d’entre eux de designer et faciliter la rencontre d’un soir. Ce 5 septembre, Valérie Kaufenstein (Hager) et Claude Apfel (Queleq) étaient aux manettes. Et c’est Valérie qui nous livre son témoignage.

5 septembre 2017, 18h00, on va faciliter !

Au club house du stade de la Canardière, c’est l’effervescence, derniers préparatifs  pour la soirée de rentrée des Facilitateurs d’Alsace.  Ça y est. On y est.

18h30, Marcellin (Welgo) est à l’accueil

Les premiers arrivent. Les anciens s’embrassent et sont contents de se retrouver, les nouveaux découvrent les lieux. Les profils sont variés, femmes, hommes, jeunes et moins jeunes, consultants, managers, formateurs, responsables d’associations, chefs d’entreprises… Tous ont en commun l’envie d’expérimenter de nouvelles façons de faire. Une trentaine de personnes ont répondu à notre appel. A chaque fois, nous sommes plus nombreux.

Claude a imaginé un jeu pour faciliter les rencontres de questions foldingues (voir encadré) pour briser la glace entre les participants. Ça circule et ça fait connaissance. Ça rigole. Le ton est donné, la soirée sera ludique et apprenante.

La salle a été soigneusement préparée. Les chaises sont disposées en cercle, il n’y a pas de tables. Au centre des feuilles colorées et des feutres appellent à la créativité. Un peu partout sur les murs on découvre des abeilles, des papillons ainsi que les règles de la soirée.

Ce soir nous expérimentons le forum ouvert. Un forum ouvert est une méthode d’animation participative qui favorise l’émergence de l’intelligence collective au sein d’un groupe qui peut aller de 10 à 4000 personnes. La méthode permet de traiter des sujets complexes voire conflictuels et de construire un plan d’action en accord avec tous.

18h45, démarrage

Bernard (ÉS) présente le collectif, la création, les valeurs, notre croyance dans la force de la coopération et notre envie de découvrir, d’approfondir et de développer ensemble les techniques de facilitation. Il parle aussi du lieu qui nous accueille, le club de foot dont il est le président.

Marcellin entre dans le cercle et lance le forum ouvert. En quelques mots, il explique le thème de la soirée : Facilitateurs d’Alsace : comment faire de l’année 2017 / 2018 une année (re)créative ?

Puis, il  nous cède à la place… nous entrons dans le cercle. Nous voici, Claude et moi, facilitateurs d’un forum ouvert pour la première fois. Ce soir nous allons tester le processus que nous avons imaginé ensemble. Nous ne savons pas exactement de quoi nous allons parler puisque nous ne savons pas où le groupe va nous emmener…

Tour à tour, nous expliquons ce qu’est un forum ouvert, sa genèse, ses objectifs. Puis nous exposons les règles :

Faciliter un forum ouvert : 4 principes de fonctionnement

  1. Les personnes présentes sont les bonnes personnes
  2. Ce qui arrive est la meilleure chose qui pouvait arriver
  3. Ça commence quand ça commence,
  4. Ça finit quand ça finit

Le 5 septembre dernier, Les Facilitateurs d’Alsace proposaient un forum ouvert pour faciliter de grands groupesLa loi des 2 pieds

Si vous n’êtes ni en train d’apprendre, ni en train de contribuer, passez à autre chose.

Les animaux-totems

Les abeilles se déplacent d’espace en espace et pollinisent les idées ; les papillons prennent des pauses ou réfléchissent seuls ou à plusieurs. Ils peuvent se retrouver au bar et participer à leur manière au Forum Ouvert.

Ces règles donnent à chacun le pouvoir d’agir et de s’exprimer. Chacun ce soir est libre de butiner ou de papillonner et de contribuer au programme de l’année à venir.

Petit à petit, nous prenons nos marques, nous faisons connaissance avec notre groupe et nous apprivoisons l’espace. Comme c’est étrange de parler et de marcher dans un cercle…

Les sourires illuminent les visages. La soirée est détendue et bienveillante.

19h05, génération d’idées   

Le 5 septembre dernier, Les Facilitateurs d’Alsace proposaient un forum ouvert pour faciliter de grands groupesLes participants qui le souhaitent sont invités à venir au centre pour  proposer un sujet de discussion autour de la thématique de la soirée.

Silence. Tout le monde se regarde.

Suspense.

Et le premier se lève,

Puis un second et c’est parti !

Le 5 septembre dernier, Les Facilitateurs d’Alsace proposaient un forum ouvert pour faciliter de grands groupesChacun note son sujet sur une feuille de couleur, le lit au groupe à haute voix puis va l’afficher sur le mur baptisé « Place du marché ».

6 sujets ont ainsi été proposés :

  • Oser s’amuser avec la théorie U
  • A partir de la créativité, comment amener de l’efficacité dans un processus de réalisation ?
  • Comment s’approprier les méthodes de facilitation et oser animer une rencontre ?
  • Écriture collaborative : écrire ensemble une histoire pour changer notre futur
  • Organiser un forum ouvert place de la république à Strasbourg dont le thème serait « C’est quoi le bonheur ? »
  • Comment nous mettre en état de contemplation et d’émerveillement potentiel en toute situation de groupe ?

En quelques minutes, l’ordre du jour de la soirée vient de s’écrire sous nos yeux. Impressionnant.

Il est maintenant temps d’aller faire son marché.  Chacun doit choisir les sujets de discussion auxquels il souhaite participer et se rendre dans son atelier. Le cercle se défait et les groupes s’organisent.

19h20, place aux discussions

Chaque porteur de sujet anime son atelier et note les points clés sur son paperboard. L’objectif est de trouver une action concrète à mettre en place durant l’année.

Tout le club house de l’ASES est réquisitionné, des groupes travaillent de partout : à l’intérieur, au bar et même à l’extérieur. On dirait une ruche en activité.

19h50, Grand journal

Au bout de 30 minutes, retour en salle pour le partage et la synthèse. Chaque groupe explique le fruit de son travail et l’action qu’il suggère pour l’année à venir. Les propositions sont riches.

L’un des rapporteurs propose même d’expérimenter en direct les actions suggérées pour répondre au thème de la soirée « Comment faire de l’année 2017/2018, une année (ré)créative ? Il amène le groupe à prendre une pause. A respirer. A rire. A mimer. Et soudain, c’est une véritable pièce de théâtre vivante qui s’improvise sous nos yeux.  C’est drôle. Très drôle. C’est aussi ça l’intelligence collective…

Puis tous les projets sont affichés sur la corde à linge du grand journal. Chacun est invité à déambuler et à voter pour ses actions préférées. Ces propositions seront notre fil conducteur pour l’année à venir.

20h15, l’heure de conclure

Le 5 septembre dernier, Les Facilitateurs d’Alsace proposaient un forum ouvert pour faciliter de grands groupesEn moins de deux heures, nous avons expérimenté un format réduit du forum ouvert. Nous avons vécu une expérience vivante, assisté à l’auto-organisation du groupe et co-construit notre plan d’action pour une année 2017/2018 (ré)créative le tout avec énormément d’enthousiasme.

Pour le plaisir, voici quelques mots que nous avons découverts le lendemain matin :

  • « Belles idées, belle énergie, belles personnes, envie de continuer avec vous ! »
  • « Je suis enchantée de voir comment la créativité peut pétiller si vite!!! »
  • « C’était un super moment. »
  • « C’était TOP »
  • « Rien que pour le plaisir de l’aventure collective et des rencontres, champagne ! »
  • « Merci. j’ai vécu cela comme un temps de vacance. Emerveillé »
  • « Peut être mettre en place un lien pour le covoiturage du retour »
  • « J’apprécie votre investissement (organisation, matériel déployé…) »
  • « Bravo ! Merci ! »

La soirée s’est terminée joyeusement autour d’un barbecue de fin d’été.

Merci aux bénévoles de l’ASES Football pour l’accueil et l’organisation du repas.

Merci à tous d’être venu ! 

Prochaine soirée des Facilitateurs d’Alsace : mardi 5 décembre 2017

Zoom sur deux des projets co-construits

C’est quoi le bonheur ? Témoignage de Bernard.

« Pour rester dans la dynamique du jour, j’ai proposé d’organiser un forum réellement ouvert au grand public. Du coup, un forum qu’on organiserait Place de la République à Strasbourg, entre les institutions territoriales et la culture et dans un espace vert reposant. Il me fallait un titre et j’ai choisi « C’est quoi le bonheur ? ». LE thème suppose d’en parler avec plaisir, tout en pouvant rester sérieux.

Le 5 septembre dernier, Les Facilitateurs d’Alsace proposaient un forum ouvert pour faciliter de grands groupesLes participants ont choisi de rapprocher ce projet de celui d’Aude qui souhaitait organiser un atelier ouvert déguisé où les gens porteraient des masques de façon à contrer l’influence des apparences et des a priori visuels.

On s’est retrouvé à 4 pour réfléchir et creuser ces sujets. J’ai procédé par des votes par consentement pour sélectionner les idées. On prend l’une des idées et si personne ne s’y oppose vraiment, alors elle est retenue. Du coup, en une demi-heure on est arrivé au résultat suivant.

Organiser un forum ouvert Place de la République à Strasbourg en mai-juin 2018

Le thème : C’est quoi le bonheur

Les participants : les Facilitateurs d’Alsace intéressés ainsi que les chalands

Le 5 septembre dernier, Les Facilitateurs d’Alsace proposaient un forum ouvert pour faciliter de grands groupesLes idées à creuser : Une bonne énergie collective ; Responsabiliser les participants : tous acteurs, tous décideurs ; Décalé ; Le jeu ; Les souvenirs, petits objets et moments synonymes de bonheur ; Mettre en scène le bonheur et le photographier ; Des avatars (jeux de rôles) ; Des défis collectifs

Les personnes prêtes à bosser le sujet : Aude C., Cathy M., Véronique B., Sophie Le B. et moi-même. Autres bienvenu(e)s !

On se propose même de consacrer 1/4h de co-conception à chaque réunion des Facilitateurs d’ici là. »

Écriture Collaborative. Témoignage de Véronique Campillo (Change Ton futur)

« Pour changer notre futur, l’idée est d’écrire une lettre d’amour à la Terre, une histoire qui change les cœurs.

Le 5 septembre dernier, Les Facilitateurs d’Alsace proposaient un forum ouvert pour faciliter de grands groupesNotre intention : contribuer au changement culturel nécessaire à l’évolution de nos fonctionnements sociétaux par la dynamique du récit. De tous temps, les hommes se sont assis en cercle et se sont raconté des histoires, créant ainsi la conscience de leur culture, leur mémoire commune, etc.

C’est le moment de capitaliser sur le raz-de-marée spirituel qui s’observe actuellement. Que ce récit soit facteur d’ouverture des cœurs des gens, qu’il soit transformant et change leur regard sur la Terre. Il s’agit d’explorer notre capacité à créer du récit en mode collaboratif, entre facilitateurs et à délivrer des messages ayant du sens pour nous et apportant du nouveau pour le monde. »


Cet article vous a été utile ? partagez-le !

Les actions pour le développement durable

L’industrie du futur

EDF, ÉS au coeur du programme pour l’industrie du futur, coordonné par l’Alliance Industrie du Futur

EIFER, le centre R&D en Allemagne : au cœur de la transition énergétique en Europe

EIFER développe ou améliore des solutions énergétiques innovantes, des outils et des approches pour un développement durable.

Chaire Management des connaissances

EDF et ÉS soutiennent la chaire Management de l’Innovation, devenue en janvier 2014 la chaire Management des connaissances, animée par l'EM Strasbourg.

Le projet global d’aménagement à Kembs

Le projet mené par EDF à Kembs (préservation des écosystèmes du Rhin) s’inscrit dans la contribution d’EDF à la Stratégie Nationale pour la Biodiversité.

Chaire Géothermie profonde

Dans le cadre de la transition énergétique, la géothermie se présente comme une énergie renouvelable particulièrement adaptée à certains territoires. Depuis plusieurs années, le groupe…

Cap Innov’Est pour financer des projets innovants dans l’Est

Créé avec le soutien d’EDF en Alsace, le Fonds d’amorçage Cap Innov'Est va permettre de financer des projets économiques innovants dans l’Est de la France,…

Écocité : Construire autrement avec la géothermie

Deux années d’études ont permis au Groupe EDF de démontrer qu’il est possible et performant de profiter de la structure du bâti pour produire, en…

Découvrez toutes les actions réalisées en Alsace

Actualités Innover

16 novembre 2017
Oslo2Rome : quand blockchain rime avec mobilité électrique

Avec Oslo2Rome, le Groupe EDF démontrera que les déplacements transfrontaliers en véhicules électriques sont facilités, grâce à la technologie blockchain.

Lire la suite
07 novembre 2017
L’industrie du futur avec les offreurs de solutions du Grand Est

20/10/17 : la communauté des offreurs de solutions du Grand Est a intégré une trentaine de nouveaux, venus participer aux ateliers de travail.

Lire la suite
13 octobre 2017
PME/ETI, candidatez au Forum PME & Innovation

Le Forum PME & Innovation, organisé par EDF et le Comité Richelieu, s’adresse aux PME et ETI qui développent des solutions de progrès.

Lire la suite
Voir toutes les actualités