Ouvrir le menu

L’industrie du futur avec les offreurs de solutions du Grand Est

Publié le

Le 20 octobre dernier, la Communauté des offreurs de solutions du Grand Est a pris une nouvelle dimension en intégrant une trentaine de nouveaux, venus participer aux ateliers de travail.

Depuis début 2016, une quinzaine d’offreurs de solutions se réunissent régulièrement pour préparer un modèle collaboratif permettant à des offreurs de solutions pour l’industrie du futur d’optimiser leurs réponses à apporter à de nouveaux besoins industriels. À l’issue de leur huitième rencontre mi-septembre, les participants avaient décidé que les réflexions étaient mûres pour être présentées aux offreurs de solutions, parmi les 320 identifiées par les CCI dans le Grand Est.

Quatre personnes (CCI, ÉS, Ikigaï et Numésia) parmi les membres de l’équipe-cœur (les quatre entreprises précédentes, ainsi que Vetter et Diagonale) s’était réunie pour préparer le design de cette neuvième rencontre ouverte aux offreurs de solutions du Grand Est. Deux objectifs étaient affichés.

  • Accélérer la co-construction des objectifs et outils avant le lancement officiel de la communauté 
  • Fédérer des offreurs de solution motivés pour faire partie d’une communauté de pratique auto-apprenante

Le 20 octobre, une quarantaine de startuppers et d’entrepreneurs ont ainsi répondu positivement à l’invitation transmise par la CCI Alsace Eurométropole et se sont retrouvés au pôle CCI Campus à Strasbourg.

Après un jeu d’accueil animé par Catherine Siffermann (Diagonale) qui a permis aux participants d’identifier parmi eux ceux déjà engagés à l’international, Bernard Bloch (ÉS) a ensuite présenté la genèse de la dynamique en cours, initiée par la Région et la CCI, puis l’évolution des réflexions et des travaux menés jusqu’à présent, insistant sur trois décisions structurantes :

  • Le mode de gouvernance : les offreurs de solution, avec le soutien de la CCI, fonctionnent en communauté de pratique, sur le principe de la do-ocratie, « ceux qui sont là sont les bonnes personnes et ont force de décision. »
  • Les participants forment « la communauté collaborative des pionniers de l’industrie du futur du Grand Est ».
  • La communauté des offreurs de solutions veut « fédérer les offreurs de solutions technologiques et organisationnelles du Grand Est au service de la révolution «Industrie du futur »

Il a ensuite énuméré des premiers outils mis en œuvre, avant d’inviter les participants à participer à quatre ateliers successifs :

  1. Comment favoriser la rencontre entre offreurs et entreprises ayant bénéficié d’un diagnostic Industrie du futur (CCI, Syntec, Région …). Lancement de la communauté !
  2. Quelle charte de bonne conduite pour définir la posture de l’offreur de solutions contributeur de la communauté ?
  3. Comment composer des offres enrichies en facilitant notre open innovation interne, et ouverte à l’initiative de la communauté, (éducation des prospects à l’Industrie du futur). Quid ouverture à l’international (enjeux++)
  4. Comment coopère-ton entre nous et avec l’externe ? Rituel de rencontres, canaux d’échanges d’informations, site internet et réseaux sociaux, conférences, facilitation…

Pour chaque atelier, le design prévoyait 5 minutes d’enrichissement individuel puis 8 minutes de travail collectif permettant aux participants de répartir leurs idées en 4 sous-ensembles thématiques.

Avant de passer à l’atelier suivant, les organisateurs avaient chaque fois prévu un intermède inspirant.

Pour ce premier set, Guillaume Ebelrmann (WhiteQuest) a présenté l’un des outils expérimentés : une mise en réseau de deux offreurs de solutions qui leur a permis de mieux se connaître et d’élaborer un début de réponse co-construite à proposer à des industriels en cours de transformation numérique.

C’est ensuite Mireille Hahnschutz (CCI) qui a expliqué la genèse et l’organisation de la stratégie Industrie du futur déployée par l’État français pour booster et accompagner la transformation de notre tissu industrielle.

Ce sont enfin Christophe Moinier (Siemens) et Bruno Velten (Solu-tech) qui ont présenté un second outil expérimenté : réaliser avec leurs moyens une vidéo pédagogique pour montrer une solution mise en œuvre.

A l’issue des quatre tours d’ateliers, le facilitateur a demandé aux participants de chaque atelier de regrouper les idées en thématiques à creuser lors des prochaines rencontres. Il a ensuite demandé aux participants qui le souhaitent de noter leurs coordonnées à côtés des thématiques auxquelles ils souhaitent contribuer. Heureuse surprise, quasiment tous les participants se sont inscrits pour collaborer sur une ou plusieurs thématiques.

En trois heures intenses, le programme d’action avait ainsi été quasiment écrit par les participants eux-mêmes, faisant à l’insu de leur plein gré la démonstration de l’efficacité d’une communauté de pratique. Pour cela, ils ont pu s’appuyer sur des outils créés et éprouvés par une première communauté de pratique initiée par la CCI et regroupant des industriels travaillant sur « le facteur humain dans l’industrie du futur ».


Cet article vous a été utile ? partagez-le !

Les actions pour le développement durable

L’industrie du futur

EDF, ÉS au coeur du programme pour l’industrie du futur, coordonné par l’Alliance Industrie du Futur

EIFER, le centre R&D en Allemagne : au cœur de la transition énergétique en Europe

EIFER développe ou améliore des solutions énergétiques innovantes, des outils et des approches pour un développement durable.

Chaire Management des connaissances

EDF et ÉS soutiennent la chaire Management de l’Innovation, devenue en janvier 2014 la chaire Management des connaissances, animée par l'EM Strasbourg.

Le projet global d’aménagement à Kembs

Le projet mené par EDF à Kembs (préservation des écosystèmes du Rhin) s’inscrit dans la contribution d’EDF à la Stratégie Nationale pour la Biodiversité.

Chaire Géothermie profonde

Dans le cadre de la transition énergétique, la géothermie se présente comme une énergie renouvelable particulièrement adaptée à certains territoires. Depuis plusieurs années, le groupe…

Cap Innov’Est pour financer des projets innovants dans l’Est

Créé avec le soutien d’EDF en Alsace, le Fonds d’amorçage Cap Innov'Est va permettre de financer des projets économiques innovants dans l’Est de la France,…

Écocité : Construire autrement avec la géothermie

Deux années d’études ont permis au Groupe EDF de démontrer qu’il est possible et performant de profiter de la structure du bâti pour produire, en…

Découvrez toutes les actions réalisées en Alsace

Actualités Innover

16 novembre 2017
Oslo2Rome : quand blockchain rime avec mobilité électrique

Avec Oslo2Rome, le Groupe EDF démontrera que les déplacements transfrontaliers en véhicules électriques sont facilités, grâce à la technologie blockchain.

Lire la suite
13 octobre 2017
PME/ETI, candidatez au Forum PME & Innovation

Le Forum PME & Innovation, organisé par EDF et le Comité Richelieu, s’adresse aux PME et ETI qui développent des solutions de progrès.

Lire la suite
Voir toutes les actualités