Ouvrir le menu

La centrale nucléaire de Fessenheim : une production d’énergie au cœur de l’Alsace

Publié le 25 janvier 2011

Turbo alternateur, salle des machines de la centrale nucléaireEn complément des énergies renouvelables, l’énergie nucléaire apporte une réponse efficace à la croissance continue de la demande en électricité, au réchauffement climatique, et à la raréfaction des ressources fossiles. En effet, les ressources en pétrole, gaz et, à plus long terme, charbon, sont limitées et il faut agir contre le réchauffement de la planète. Le nucléaire, énergie bas carbone, constitue une réponse durable.

Le nucléaire : une production d’électricité compétitive et sûre

Située à proximité de l’Allemagne et de la Suisse, la centrale nucléaire de Fessenheim comporte deux réacteurs à eau sous pression de 900 MW chacun, soit une puissance totale de 1800 MW.
En 2014, les deux unités de production ont produit 12,215 milliard de kWh, ce qui représente environ 85% de l’électricité consommée en Alsace. Depuis sa mise en service, la centrale de Fessenheim a ainsi produit plus de 391 milliards de kWh. Quotidiennement, ce sont plus de 1100 hommes et femmes qui œuvrent à la production en toute sureté d’une électricité compétitive et faiblement émettrice de CO2.

Le saviez-vous ? La centrale nucléaire de Fessenheim a été construite et est exploitée avec la participation financière de la société d’électricité allemande EnBW à hauteur de 17,5% et de 3 sociétés d’électricité suisses (Alpiq, Axpo et BKW) à hauteur de 15%. En échange, les partenaires bénéficient de l’équivalent en électricité.

Fonctionnement d’une centrale nucléaire

Comme une centrale thermique classique, une centrale nucléaire génère de la vapeur d’eau qui fait tourner un alternateur. Cette vapeur d’eau est obtenue grâce à la fission de noyaux d’uranium.

La centrale nucléaire de Fessenheim, comme toutes les centrales nucléaires françaises, possède trois circuits d’eau indépendants : le circuit primaire, le circuit secondaire, et le circuit de refroidissement.

nuc

– Le circuit primaire : dans le réacteur, la fission nucléaire produit une grande quantité de chaleur. L’eau chauffée à 320°C circule dans le circuit primaire où elle est mise sous pression pour la maintenir à l’état liquide.

– Le circuit secondaire : le circuit primaire chauffe le circuit secondaire par échange thermique. Dans le générateur de vapeur, l’eau du circuit secondaire se transforme en vapeur. Cette vapeur fait tourner une turbine couplée à un alternateur qui produit de l’électricité. Cette dernière transite ensuite sur les lignes à très haute tension à partir du transformateur principal.

– Le circuit de refroidissement : L’eau de ce troisième circuit refroidit le circuit secondaire à travers un condenseur alimenté par de l’eau en provenance du Rhin pour la centrale de Fessenheim.

Pour éviter toute dispersion de substance radioactive vers l’extérieur de la centrale, les 3 circuits d’eau sont étanches les uns par rapport aux autres.

La sûreté nucléaire

Priorité absolue d’EDF dans l’exploitation de ses centrales nucléaires, la sûreté correspond à l’ensemble des dispositions prises, à tous moments, et en toutes circonstances, pour protéger l’homme et son environnement contre la dispersion de produits radioactifs.

La centrale de Fessenheim dispose d’une équipe d’une vingtaine de personnes en charge de la sûreté comptant 6 ingénieurs qui s’assurent au quotidien que l’ensemble des règles de sûreté encadrant l’exploitation de la centrale nucléaire sont respectées. Organisés en astreinte, ils peuvent être sollicités, en dehors des heures ouvrables, 24 heures sur 24. De plus, chaque année, les 850 salariés de la centrale de Fessenheim consacrent de très nombreuses heures à leur formation : 111.000 heures en 2014, dont ¼ sur le simulateur de pilotage (1) et au chantier école (2).

Comme toutes les centrales nucléaires d’EDF, la centrale de Fessenheim est soumise aux contrôles vigilants permanents de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), qui assure, en toute indépendance au nom de l’État, le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection pour protéger les travailleurs, les riverains et l’environnement des risques liés à l’exploitation nucléaire. L’ASN est la seule habilitée à autoriser la mise en service ou la poursuite de l’exploitation d’une centrale nucléaire en France. La loi du 13 juin 2006 relative à la transparence et à la sécurité en matière nucléaire (dite « loi TSN » et désormais intégrée dans le Code de l’environnement) en a fait une autorité administrative indépendante.

(1) Le simulateur de pilotage est une réplique exacte de la salle des commandes, sur laquelle les salariés s’entraînent à faire face à tous types de situations, de la plus simple à la plus complexe.
(2) Un chantier école de 250 m2 permet à l’ensemble des salariés de mieux préparer les interventions de maintenance en zone nucléaire, en laissant une large place au geste technique et au comportement.

Le nucléaire en quelques faits et chiffres

• 1er producteur mondial d’électricité nucléaire,
• 74,5 % de la production électrique française d’origine nucléaire,
• acteur majeur du renouveau du nucléaire à travers la construction de l’EPR à Flamanville (Manche),
• un savoir-faire technique reconnu mondialement,
• des prévisions de recrutement de 500 ingénieurs et 700 techniciens par an, dans les 5 ans à venir,
• des perspectives de carrières internationales : EDF a pour ambition d’investir dans la construction et dans l’exploitation de centrales nucléaires à l’étranger, notamment au Royaume-Uni et en Chine.

La production d’électricité et l’ingénierie des centrales sont étroitement imbriquées et constituent les deux fondements des activités d’EDF. Le Groupe produit son électricité à partir d’un mix d’énergies dans des centrales conçues, construites et maintenues par EDF. La maîtrise combinée de ces compétences est au cœur des performances du Groupe. Lire la suite

Yvan Zill, automaticien et tuteur, et son apprenti Fabien Heussler, au cours de la troisième visite décennale à Fessenheim.Une filière d’avenir pour votre carrière

Un secteur industriel porteur, des métiers techniques diversifiés, exigeants et passionnants mais également une pluralité de parcours professionnels. N’hésitez pas à consulter régulièrement les offres d’emplois et de stages d’EDF

 

Actualités

24 mars 2017
La centrale nucléaire de Fessenheim, un acteur sociétal engagé

La centrale nucléaire de Fessenheim illustre chaque jour son engagement responsable sur les thématiques à enjeux qui concernent les habitants de la région

Lire la suite
23 mars 2017
Retour sur les journées « Accessible à Tous » à Fessenheim

Retour sur les journée "Accessible à Tous" de la centrale hydroélectrique de Fessenheim et la Maison des Énergies des 17 et 18 mars derniers.

Lire la suite
22 mars 2017
Précarité énergétique : un partenariat innovant avec la CARSAT Alsace-Moselle

EDF et la CARSAT Alsace-Moselle ont signé une convention de partenariat novatrice pour lutter ensemble contre la précarité énergétique.

Lire la suite
Voir toutes les actualités