Ouvrir le menu

Devenez partenaires de 100 Chances 100 Emplois

Publié le

Mardi matin, des entreprises ont pu découvrir le dispositif 100 Chances 100 Emplois. L’objectif : élargir les partenaires impliqués dans l’insertion professionnelle des jeunes issus des QPV, les quartiers prioritaires de la ville, au nombre de 21 dans le Bas-Rhin.

C’est au Château d’Angleterre à Bischheim, siège de l’ARSEA, qu’une quarantaine d’organismes publics et privés répondu à l’invitation de Les entreprises pour la cité (ex IMS Entreprendre pour la cité), l’association chargée d’animer le dispositif 100 Chances 100 Emplois dans le Bas-Rhin.

100 Chances 100 Emplois, des entreprises partenaires engagées en faveur de l’insertion des jeunes

L’initiative 100 Chances 100 Emplois trouve son origine en 2004 le Ministère des Affaires Sociales, rencontre contacte des entreprises pour aider les jeunes des quartiers sensibles à accéder à l’emploi, des quartiers où le taux de chômage est souvent plus de deux fois supérieur à la moyenne nationale. Suite à cette rencontre, Schneider Electric crée le processus 100 Chances 100 Emplois.

Depuis sa création en Alsace en 2013, ÉS et EDF sont partenaires de 100 Chances 100 Emplois

En Alsace, le dispositif existe depuis 2013, piloté par l’Alsacienne de Restauration, en collaboration avec la Mission Locale de Schiltigheim, l’animation en étant confiée à l’antenne alsacienne de l’association Les entreprises pour la cité, ex IMS Alsace dont EDF est membre fondateur.

Après un mot d’accueil de Philippe Wehrung, directeur de l’ARSEA et partenaires du dispositif, et de Hubert Drenss, 1er Adjoint au Maire de Bischheim et Président de la Mission Locale de Schiltigheim, c’est Véronique Moueza, DRH de l’Alsacienne de Restauration, qui a rappelé les trois objectifs de 100 chances 100 emplois :

  • Accompagner vers l’emploi des jeunes (18-30 ans) notamment issus des Quartiers Prioritaires de la Ville

  • Promouvoir l’égalité des chances par un parcours personnalisé d’insertion professionnel

  • Une opération pilotée par une Entreprise et un Acteur de l’Emploi

« Nous travaillons avec la Mission Locale de Schiltigheim qui repère des jeunes qui pourraient intégrer notre dispositif, explique Véronique. Nous organisons alors une fois par trimestre, un sas d’une semaine qui permet aux jeunes sélectionnés de bénéficier de quatre jours de préparation par une formatrice , qui les aide à travailler les codes du travail en entreprise, à affiner leur projet professionnel et valoriser leur identité de chaque candidat, enfin à se préparer aux simulations d’entretiens d’embauche proposés par les entreprises partenaires. A l’issue de cette semaine, les candidats se présentes devant les entreprises partenaires qui en sélectionnent la plupart d’entre eux sur les trois pré-requis à l’intégration en entreprise : leur motivation, leur capacité à intégrer les codes sociaux, la clarté de leur projet professionnel. Nos entreprises partenaires apportent ainsi un vrai complément aux activités des Missions locales. La parole de l’entreprise est en effet perçue différemment par l’ensemble des jeunes que nous côtoyons. »

Dans le Bas-Rhin, 100 chances 100 emplois trois niveaux d’implication propose aux entreprises partenaires

  • Participer à une journée de simulation d’entretiens d’embauche, une fois par trimestre.

  • Participer à la réunion mensuelle de notre Comité des acteurs économiques, pour un partage d’information entre tous les acteurs du dispositif.

  • Et pour les entreprises qui le souhaitent, proposer à leurs propres salariés de parrainer un jeune que chacun aura sélectionné, afin de lui faire profiter de son expérience, de ses conseils et de son réseau professionnel.

Milada Pantic est la Secrétaire Générale Adjointe de la Préfecture du Bas-Rhin. En charge de la politique de la Ville, elle suit avec attention 100 Chances 100 Emplois. « Ce dispositif permet de donner du sens à la transmission des savoirs et des savoir-être, grâce à des rencontres humaines. Sur les 21 QPV du Bas-Rhin, il est important d’optimiser les dispositifs existants et de favoriser le lien public-privé. Par rapport aux organismes publics souvent mobilisés pour traiter de la masse, 100 Chances 100 Emplois permet d’offrir une réponse personnelle à géométrie variable, étroitement liée au chemin réalisé par le jeune en difficulté d’insertion professionnelle. C’est aussi pourquoi, nous inviterons le mois prochain de nombreuses entreprises du Bas-Rhin à s’engager et à signer la Charte Entreprise et Quartiers. »

La Mission locale de Schiltigheim est l’acteur de l’emploi partenaire de 100 Chances 100 Emplois dans le Bas-Rhin. Son Directeur, Yann Parisot, explique les enjeux de ce dispositif : « Nous avons des jeunes qui vivent dans les quartiers et qui n’ont jamais eu accès au monde de l’entreprise. Nous avons voulu les placer dans des entreprises, mais ça n’a pas marché. S’ils avaient les compétences requises, ils ne connaissaient malheureusement pas les codes de l’entreprise. 100 Chances 100 Emplois contribue à y remédier, ainsi qu’à lutter contre les discriminations liées à la réputation défavorables des banlieues de nos villes. 100 Chances 100 Emplois permet d’aider des jeunes à utiliser le réseau des parrains pour les aider à développer leurs savoirs et leur connaissance des entreprises. Sur le bassin d’emploi de Strasbourg, nous suivons 10000 jeunes, selon leurs difficultés. 100 Chance 100 Emplois offre un coup de pouce à certains d’entre eux pour les aider à franchir la dernière étape de l’accès dans le monde des entreprises. »

Pour conclure les présentations, Eric Wolff, Directeur de l’Alsacienne de Restauration, a expliqué comment son entreprise était entrée dans ce dispositif. « Ça fait huit ans que nous co-dirigeons avec Véronique l’Alsacienne de Restauration. Et depuis huit ans, pour répondre à nos besoins, nous recrutons des jeunes. Alors, quand on est venu nous voir il y a trois ans, on a tout de suite donné notre accord pour piloter 100 Chances 100 Emplois dans l’Eurométropole. Pour les entreprises partenaires, cela leur permet de concrétiser une démarche sociétale. Le niveau d’implication est variable selon les disponibilités de chacun. Plus il y a d’entreprises, plus nous pourrons être efficaces. C’est une formidable aventure humaine et les personnes qui s’y impliquent doivent comprendre qu’elles s’engagent individuellement. Suivre des jeunes en insertion n’est pas toujours aisé pour tout le monde. Nous sommes aujourd’hui 39 entreprises partenaires de 100 Chances 100 Emplois dans le Bas-Rhin. Et nous pouvions être une cinquantaine d’entreprises partenaires, ce serait parfait ! »

Les nombreux arguments développés semblent avoir fait mouche. A l’issue de la matinée, de nombreux participants avaient laissé leurs cartes de visites pour être recontactés et intégrer 100 Chances 100 Emplois.

100 Chances 100 Emplois dans le Bas-Rhin

20160801-ims-devient-les-entreprises-pour-la-cite


Cet article vous a été utile ? partagez-le !

Les actions pour le développement durable

Le Téléthon avec EDF en Alsace

Depuis plusieurs années, les salariés d'EDF en Alsace et leurs partenaires se mobilisent en faveur de l'AFM-Téléthon.

100 Chances 100 Emplois, pour l’insertion professionnelle des jeunes en difficulté

En Alsace, EDF et ÉS soutiennent 100 Chances 100 Emplois, en parrainant notamment des jeunes en recherche d'une nouvelle dynamique professionnelle

Fonds de dotation du SAHB : 100% hand, 100 % solidarité

Le partenariat entre le Fonds de dotation du SAHB et EDF favorise l’insertion sociale par le handball de personnes handicapées ou issues de la diversité.

Libérer la durable attitude des territoires en Alsace

EDF et ÉS sont partenaires de la campagne LIBÉREZ VOTRE DURABLE ATTITUDE ! lancé par le Club des partenaires de Strasbourg Ouest. Une première mondiale !

La Charte de la diversité

En signant la Charte de la diversité, EDF s'engage à condamner les discriminations dans le domaine de l’emploi et décide d’œuvrer en faveur de la diversité.

Favoriser la création d’activités économiques en Haute-Alsace, durable et pour tous

La Fondation Partenariale Haute-Alsace a pour objectif de financer des projets dans le domaine du développement durable sur le territoire alsacien. La Fondation a été…

Coup de pouce solidaire pour les projets vertueux de l’ADIE

La convention signée en 2009 avec l'Adie vise à accompagner les auto-entrepreneurs soutenus par l’Adie Alsace pour développer des projets développement durable et améliorer l’impact…

EDF partenaire du Prix de la Diversification de l’Apprentissage au Féminin (PDAF)

Le groupe EDF est un énergéticien international attractif, mais nos métiers sont parfois perçus à tort comme un univers industriel essentiellement masculin. C’est pourquoi EDF…

Kit pour réduire les consommations

Afin de lutter contre la précarité énergétique, qui touche entre 4 et 5 millions de Français, EDF met en place plusieurs dispositifs et services, dont…

Découvrez toutes les actions réalisées en Alsace

Actualités Vivre Ensemble

03 août 2017
Semaine culture et solidarité au Musée EDF Electropolis de Mulhouse

Du 15 au 20 août, le Musée EDF Electropolis de Mulhouse ouvre gratuitement ses portes à tous dans le cadre de la semaine culture et solidarité.

Lire la suite
26 juillet 2017
L’électricité au cœur de la nature

La cinquième et dernière thématique de l’exposition "Fluide électrique" s'intitule "L'électricité au cœur de la nature". Découvrez la.

Lire la suite
22 juillet 2017
Les hydroguides EDF mobilisés pour sensibiliser les risques liés aux cours d’eau

Les unités hydrauliques d'EDF ont engagé cette année encore environ 160 hydroguides pour sensibiliser les estivants des risques liés aux cours d’eau.

Lire la suite
Voir toutes les actualités